This store requires javascript to be enabled for some features to work correctly.

What does your guinea pig need?

What does your guinea pig need?

What does your guinea pig need?
Guinea pigs are adorable and fairly easy to care for. But did you know that their diet is one of the most important aspects of their care?

They are true herbivores. They have a very similar digestive system to rabbits, which means they eat a lot of hay and other plant material in order to keep their bodies functioning properly.

However, unlike rabbits, guinea pigs are a little less understood, both psychologically and in terms of their digestive system.

 

Hay and Pellets
In our previous blog, we mentioned that rabbits enjoy variations in their food, which is not totally the case with guinea pigs. They develop their taste buds at a very young age and don't particularly like changes, which means that when you do make changes, it's best to do it gradually.

The most important aspect of a guinea pig's diet is its need for vitamin C. Other than that, the key to a healthy diet is an unlimited amount of hay.

Therefore, the preferred base diet is Timothy hay or other low-calcium hay, supplemented with small amounts of high-fibre Timothy hay pellets.

Fruit and Vegetables
Your guinea pig will enjoy a small amount of fruit and vegetables. Here are some safe vegetables you can feed your little 4 legged friend.

Green and red leaf lettuce, romaine lettuce, broccoli, cauliflower, endive, kale, carrot tops, beet greens, cilantro, carrots and squash. Iceberg lettuce has little nutritional value and is mostly water, so you should avoid feeding it.

Fruit should be given in limited quantities, as it contains a lot of sugar and a diet too rich in sugar can lead to an imbalance in the intestinal bacteria and cause severe diarrhea. It is best to occasionally offer fruits rich in vitamin C, such as a small amount of oranges and kiwis, or fruits rich in fibre, such as pears or apples. Oats, seeds, nuts and dry cereals should be avoided as they are too high in carbohydrates and fat.

_________ 

De quoi votre petit cochon d’Inde a-t-il besoin?
Le cochon d'Inde est adorable et il est assez facile de s'en occuper. Mais saviez-vous que leur alimentation est l'un des aspects les plus importants de leurs soins ?

Ils sont de véritables herbivores. Ils ont un système digestif très similaire à celui des lapins, ce qui signifie qu'ils mangent beaucoup de foin et d'autres matières végétales pour assurer le bon fonctionnement de leur organisme.

Toutefois, contrairement aux lapins, les cochons d'Inde sont un peu moins compris, tant sur le plan psychologique que sur celui de leur système gastro-intestinal.

Foin et Granulé
Dans notre blog précédent, nous avons mentionné que les lapins aiment les variations dans leur nourriture, ce qui n'est pas totalement le cas des cochons d'Inde. Ils développent leur goût à un jeune âge et n'aiment pas particulièrement les changements, ce qui signifie que lorsque vous apportez des changements, il est préférable de le faire progressivement.

L'aspect le plus important du régime alimentaire d'un cochon d'Inde est son besoin en vitamine C. À part cela, la clé d'un régime alimentaire sain est une quantité illimitée de foin.

Donc, le régime de base préféré consiste en une quantité illimitée de foin de Timothée ou d'un autre foin à faible teneur en calcium, à laquelle s'ajoutent de petites quantités de granulés à base de foin de Timothée et à haute teneur en fibres.

Fruit et légume
Votre cochon d'Inde appréciera une petite quantité de fruits et de légumes. Voici quelques légumes sans risque que vous pouvez donner à votre petit animal de compagnie.

Laitue à feuilles vertes et rouges, laitue romaine, brocoli, chou-fleur, endive, chou frisé, fanes de carottes, feuilles de betteraves, coriandre, carotte et courge. La laitue iceberg a peu de valeur nutritive et se compose principalement d'eau, vous devez donc éviter de la donner.

Les fruits doivent être donnés en quantité limitée, ils contiennent beaucoup de sucre et une alimentation trop riche en sucre peut entraîner un déséquilibre des bactéries intestinales et provoquer une diarrhée grave. Il est préférable de proposer occasionnellement des fruits riches en vitamine C, comme une petite quantité d'oranges et de kiwi, ou des fruits riches en fibres, comme des poires ou des pommes. L'avoine, les graines, les noix et les céréales sèches sont à éviter, car elles sont trop riches en glucides et en graisses.